Les craintes face à l’hypnose

Beaucoup de personnes n’osent pas faire le pas de venir se libérer par peur de ce qui pourrait se passer en séance alors voici quelques petits rappels importants :

  • Vous êtes « hypnotisable » tout le monde peut faire appel à cette technique. Selon l’échelle de « suggestibilité hypnotique » mise au point par l’université de Stamford, seulement 5 % d’entre nous sont réfractaires à l’hypnose, donc aucune crainte. Ce process marche ! la seule différence est la force de votre mental. Il est parfois très fort. Il faut donc un peu plus de temps pour vous emmener dans un état de conscience modifiée.
  • Vous ne dormez pas, vous êtes dans un état de profonde détente et de conscience modifiée. Votre corps est détendu et vous vous laissez porter, vous pouvez entendre ma voix de façon proche ou lointaine, peu importe. Et si aucune suggestion n’entretient votre état vous revenez naturellement à votre état normal.
  • Vous ne craignez rien, personne ne peut vous forcer à faire quelque chose qui va à l’encontre de vos valeurs morales. L’hypnose n’est pas un lavage de cerveau ! On ne révèle pas ses secrets les plus intimes si on ne le désire pas.
  • Vous faites vos propres réglages, c’est vous qui avez la clef à l’intérieur de vous. Je vous aide à trouver la bonne porte. Je vous emmène faire un voyage afin que vous puissiez vous reconnecter à votre plein potentiel et faire tous les ajustements nécessaires à votre mieux être.
  • Vous ne risquez rien, quoique qu’il se passe durant la séance, une image un peu dure, une émotion qui remonte, je suis là pour vous encadrer. Vous pouvez bouger et parler à tout moment. Vous êtes entouré et accompagné. Vous repassez toujours à un état plus apaisé avant de revenir à un état conscient.

 

Conclusion : vous avez tout à gagner, ne laissez plus les peurs et les craintes gérer votre quotidien. L’hypnose peut vous aider pour tous vos problèmes de sommeil, vos douleurs, les troubles psychologiques (stress, phobies, névroses, anxiété, mais aussi impuissance, frigidité, problèmes de trac, de mémoire…), les troubles digestifs (ulcères, colites ou diarrhées dus au stress)
mais également les maladies psychosomatiques (maladies de la peau, spasmophilie, asthme…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *